// vous lisez...

liga

Karim Benzema flambe, mais le Real s’incline dans le Clasico

Dimanche soir, le Clasico tant attendu entre le Real Madrid et le FC Barcelone a été d’une rare intensité, un choc qui a tenu toutes ses promesses avec des buts comme s’il en pleuvait et une précieuse victoire du Barça (4-3) sur la pelouse de Santiago Bernabeu. Forts de ce succès, les Blaugrana reviennent à un petit point du Real Madrid, ce qui nous promet une fin de saison haletante.

Il ne fallait pas arriver en retard à Bernabeu pour assister à l’ouverture d’Iniesta dès la 7ème minute de jeu (1-0) ! Servi par Messi, l’international espagnol fusillait Diego Lopez d’une lourde frappe du gauche. Passeur décisif sur le premier but, Lionel Messi aurait pu faire le break quelques minutes plus tard s’il n’avait pas trop croisé sa frappe. Ce n’était que partie remise pour le quadruple Ballon d’Or.

Sous l’impulsion d’un excellent Angel Di Maria, les Merengue réagissaient et sur un centre millimitré de de ce dernier, c’est Karim Benzema qui remettait les compteurs à zéro (1-1) d’une splendide tête décroisée peu après le quart d’heure de jeu. Quatre minutes après, bis repetita puisque sur un nouveau centre de Di Maria, Benzema profitait d’une erreur de Mascherano pour réaliser un somptueux enchaînement amorti de la cuisse et frappe puissante du droit et enflammer le public de Bernabeu.

Peu avant la mi-temps, Lionel Messi permettait aux siens de revenir au score (2-2) après un slalom dans la surface de réparation et un joli une-deux avec Neymar.

La suite, c’est une seconde mi-temps qui se résumera à une histoire de penaltys. Un premier accordé au Real après que Daniel Alves ait accroché Cristiano Ronaldo, même si la faute commise par le Brésilien semblait pourtant en dehors de la surface de réparation. Un penalty que se se chargera de transformer lui même la star portugaise.

A la 63ème minute, au tour de la défense madrilène de se mettre à la faute ! Sergio Ramos déséquilibre un Neymar décidément intenable dans la surface, et penalty ! Double peine pour les locaux puisque le défenseur espagnol est également expulsé. Messi ne tremble pas et trouve le petit filet de Diego Lopez. A 11 contre 10, les catalans poussent et le Real Madrid fini par céder sur une nouvelle incursion d’Andrés Iniesta dans la surface. L’arbitre siffle le troisième penalty de la soirée, converti par Messi qui signe du coup un triplé et devient par la même occasion le meilleur buteur de l’histoire des Clasicos !

Le résumé complet du Clasico en vidéo :

http://www.dailymotion.com/videox1j82jt

Le doublé de Karim Benzema, probablement le meilleur joueur côté madrilène, n’aura donc pas suffi au Real qui s’incline à domicile pour la deuxième fois de la saison.

Commentaires

Pas de commentaires sur “Karim Benzema flambe, mais le Real s’incline dans le Clasico”

Ajouter un commentaire